NOUVELLES
24/01/2013 02:35 EST | Actualisé 26/03/2013 05:12 EDT

Les Nations Unies enquêtent sur l'utilisation de drones par les États-Unis

Un expert des Nations Unies a lancé jeudi une enquête spéciale sur l'utilisation militaire de drones et les attaques ciblées, que les États-Unis utilisent comme armes de première ligne dans la guerre qu'ils mènent contre al-Qaïda.

Le Pakistan est l'un des pays à avoir réclamé l'enquête. Celui-ci s'oppose à l'utilisation de drones américains sur son territoire, car il y voit une violation de sa souveraineté. D'aucuns indiquent cependant que le Pakistan a déjà autorisé certaines frappes dans le passé.

Plusieurs Pakistanais soutiennent que des civils innocents ont été tués par des drones, une allégation que les États-Unis démentent.

D'autres autres pays ont réclamé l'enquête, mais ils ont simplement été identifiés comme deux membres permanents du Conseil de sécurité des Nations Unies.

Les assassinats et les blessures de civils en lien avec des attaques de drones sur de prétendues cellules terroristes seront au coeur de l'enquête menée par l'avocat britannique Ben Emmerson, également rapporteur spécial des Nations Unies sur la lutte contre le terrorisme et les droits de l'homme.

M. Emmerson devrait présenter les résultats de son investigation à l'Assemblée générale au cours de l'année.