NOUVELLES
24/01/2013 01:41 EST | Actualisé 25/03/2013 05:12 EDT

Les conservateurs ontariens veulent retarder la maternelle à temps plein

Le Parti progressiste-conservateur affirme que l'Ontario devrait reporter l'extension de son programme de maternelle à temps plein jusqu'à ce que la province atteigne l'équilibre budgétaire.

Le chef des conservateurs, Tim Hudak, soutenait le déploiement de la maternelle à temps plein pour les enfants de quatre et cinq ans avant l'élection de 2011. Mais il affirme maintenant que la province ne peut pas se le permettre à cause d'un déficit de 12 milliards $.

Tim Hudak affirme que des décisions difficiles doivent être prises et qu'il choisirait plutôt de concentrer ses efforts sur l'amélioration des résultats des élèves en lecture, en mathématique et en science ainsi que sur la promotion des métiers spécialisés.

Selon lui, il ne s'agit pas simplement de savoir si un programme est bon ou pas, mais plutôt si la province a l'argent pour le payer. Le gouvernement ne peut pas dépenser 1,5 milliard $ par an pour les maternelles à temps plein, estime-t-il.

La maternelle à temps plein est actuellement disponible dans plus de 1700 des 4000 écoles primaires de l'Ontario.

Les conservateurs ont publié un livre blanc sur l'éducation qui demande la suppression de 10 000 postes, autres que ceux d'enseignants dans les conseils scolaires. Mais Tim Hudak ajoute qu'il ne voudrait pas supprimer les postes d'aides-enseignants pour les élèves qui ont des besoins spéciaux.