NOUVELLES
24/01/2013 04:56 EST | Actualisé 26/03/2013 05:12 EDT

Le Yémen annonce la mort du numéro deux d'al-Qaïda au pays, Saïd al-Chehri

SANAA, Yémen - L'agence de nouvelles officielle du Yémen a annoncé jeudi que le numéro deux d'al-Qaïda au Yémen, Saïd al-Chehri, a succombé aux blessures qu'il a subies dans une attaque de drones américains l'an dernier.

Le Saoudien Saïd al-Chehri, qui s'est battu en Afghanistan et a passé six ans dans la prison américaine de Guantanamo, a été blessé pendant une attaque de missiles dans la ville de Saada le 28 octobre, a rapporté l'agence de nouvelles SABA. L'agence ajoute qu'il était dans le coma depuis cet événement. Le moment de sa mort demeure incertain.

Un membre des autorités a indiqué que le missile a été envoyé par un avion téléguidé américain.

Le Yémen a annoncé la mort de Saïd al-Chehri le 10 septembre dernier, mais il s'est ravisé après que des tests d'ADN eurent prouvé que le corps retrouvé après une attaque de drones dans la province de Hadramawt n'était pas le sien.