NOUVELLES
24/01/2013 11:11 EST | Actualisé 26/03/2013 05:12 EDT

Le Montréalais Josip Novakovich finaliste pour le prix Man Booker International


Le Canadien Josip Novakovich se retrouve parmi les 10 finalistes pour le prix Man Booker International pour les ouvrages de fiction.

Né en Croatie, M. Novakovich habite aujourd'hui à Montréal et enseigne l'écriture à l'Université Concordia.

Son nom apparaît sur la liste des finalistes en compagnie de ceux de l'auteure américaine Marilynne Robinson, de l'Israélien Aharon Appelfeld et du Chinois Yan Lianke. La liste des finalistes dévoilée jeudi au festival de littérature de Jaipur, en Inde, comprend aussi l'Américaine Lydia Davis, le Pakistanais Intizar Husain, la Française Marie NDiaye et l'Indien U.R. Ananthamurthy. L'auteur russe Vladimir Sorokin et le Suisse Peter Stamm complètent la liste des finalistes.

Le prix Man Booker International est significativement différent du prix annuel Man Booker, puisqu'il récompense un auteur pour l'ensemble de son oeuvre plutôt que pour un roman en particulier. Les finalistes, choisis par un jury sans avoir été proposés par des éditeurs, peuvent provenir de partout dans le monde, pour autant que leur oeuvre soit offerte en langue anglaise, même en traduction.

Parmi les anciens lauréats du prix de 95 000 $ se trouvent la Canadienne Alice Munro, le Nigérien Chinua Achebe et l'Américain Philip Roth.

L'identité du gagnant de cette année sera révélée le 22 mai à Londres.