NOUVELLES
24/01/2013 04:15 EST | Actualisé 26/03/2013 05:12 EDT

Décès de deux travailleurs: une filiale d'une société chinoise doit verser 1,5M$

ST. ALBERT, Alta. - Une filiale d'une société d'État chinoise devra payer 1,5 million $ en amendes relativement à la mort de deux travailleurs étrangers sur un projet de sables bitumineux en Alberta.

SSEC Canada a plaidé coupable l'automne dernier à trois accusations concernant la sécurité sur les lieux après le décès des travailleurs temporaires chinois.

Les deux hommes sont morts en 2007 sur le site du projet Horizon de Canadian Natural Resources (TSX:CNQ) près de Fort McMurray à la suite de l'effondrement d'un réservoir de stockage de produits pétroliers en construction.

La porte-parole du ministère de la Justice en Alberta Michelle Davio a affirmé que le montant total en amendes est le plus important jamais imposé par un juge dans la province sous des accusations reliées à la sécurité du travail.

Ce montant inclut une amende de 200 000 $ et une somme de 1,3 million $ devant être versée dans un fonds d'aide à la formation des travailleurs étrangers.

SSEC Canada est la filiale canadienne de Sinopec Shanghai Engineering.