NOUVELLES
24/01/2013 03:00 EST | Actualisé 26/03/2013 05:12 EDT

Damas invite l'opposition de l'étranger à rentrer pour le dialogue national

Le ministère de l'Intérieur syrien a invité jeudi dans un communiqué les forces de l'opposition politique installées à l'étranger et souhaitant participer "au dialogue national" du président Bachar al-Assad à rentrer au pays, promettant de faciliter ce retour.

"Toutes les forces politiques d'opposition installées à l'extérieur du pays et souhaitant participer au dialogue national sont autorisées à revenir en République arabe syrienne", a indiqué le ministère dans un communiqué cité par l'agence officielle Sana.

Le ministère a affirmé avoir pris cette décision "suite au programme politique visant à résoudre la crise en Syrie" qui assure "des garanties à toutes les forces politiques de l'opposition pour entrer dans le pays et en ressortir librement, pour participer au dialogue national".

Le 6 janvier, le président Assad avait proposé un plan de sortie de crise prévoyant la fin des opérations militaires, suivie d'un dialogue national sous l'égide du "gouvernement actuel".

Mais l'opposition à l'extérieur du pays ainsi que l'opposition tolérée à Damas excluent toute négociation tant que le Président n'aura pas démissionné.

La Syrie est en proie depuis mars 2011 à une révolte populaire devenue conflit armé sous le coup de la répression et qui a fait selon l'ONU au moins 60.000 morts depuis le début du conflit.

bur/bq/tg/sw