NOUVELLES
24/01/2013 12:25 EST | Actualisé 26/03/2013 05:12 EDT

Cuba: Robles "ne veut plus faire de compétition" et abandonne la sélection

Le Cubain Dayron Robles, champion olympique du 110 m haies en 2008 et absent depuis sa blessure aux JO de Londres, "ne veut plus faire de compétition" et a abandonné la sélection cubaine, a annoncé jeudi un responsable de la Fédération cubaine dans la presse locale.

"C'est officiel. Robles ne fait plus partie de l'équipe nationale d'athlétisme. Il a demandé à en être retiré et, logiquement, cela lui a été accordé", a déclaré au quotidien officiel Juventud Rebelde, Jorge Luis Sanchez, deux semaines après que l'entraîneur du coureur, Santiago Antunez, eut laissé planer un doute sur la suite de sa carrière.

"Le garçon ne veut plus faire de compétition. On a essayé de le convaincre (de revenir sur sa décision) mais il a maintenu sa position et à l'heure actuelle, il ne fait plus partie de notre sélection", a ajouté Sanchez, sans préciser si cela signifiait que Robles renonçait aussi à courir en meeting.

Il n'a pas précisé non plus si cette décision signifie une retraite définitive de Robles: "il est impossible pour l'instant de savoir s'il courra pour un autre pays, ce que je sais c'est qu'il ne courra plus pour Cuba. Je ne crois pas qu'il courra pour un autre pays, mais je ne sais pas, on verra", a-t-il déclaré à l'AFP.

Ce retrait de la sélection signifie en tout cas que Robles, 26 ans, ne pourra pas participer aux Mondiaux-2013 en août à Moscou.

Le 9 janvier, Santiago Antunez avait annoncé que son athlète renonçait à la saison hivernale et s'interrogeait sur la suite de sa carrière. "Nous ne savons pas s'il va continuer. Ca n'a pas encore été décidé", avait-il expliqué.

Robles s'était blessé à une cuisse en finale du 110 m haies des JO de Londres, remportée par l'Américain Aries Merritt qui lui a ensuite ravi son record du monde de la distance le 7 septembre à Bruxelles (12.80 contre 12.87).

A Londres, Robles avait alors fait part aux médias cubains de sa "préoccupation" et de son "dégoût", après une année 2012 marquée par les blessures.

bur-cb/fj/gf/bpa/gv