NOUVELLES
23/01/2013 01:08 EST | Actualisé 25/03/2013 05:12 EDT

Un attentat dans une mosquée chiite du nord de l'Irak fait au moins 25 morts

BAGDAD - Un kamikaze a attaqué une cérémonie funèbre dans une mosquée chiite du nord de l'Irak mercredi, tuant au moins 25 personnes et en blessant des dizaines d'autres, une attaque qui risque d'aggraver davantage les divisions religieuses et ethniques du pays.

Le kamikaze a déclenché ses explosifs dans la mosquée Sayyid al-Shuhada de Tuz Khormato, alors que des fidèles soulignaient la mort d'un employé du gouvernement tué la veille dans une fusillade, selon des témoins.

Plusieurs responsables provinciaux font partie des personnes blessées dans l'attaque.

Le maire de la ville, Shalal Abdoul, a déclaré qu'au moins 25 personnes avaient été tuées et que plus de 90 autres avaient été blessées, dont certaines sont dans un état critique.

Dans un hôpital de la ville où la plupart des victimes ont été transportée, la scène était chaotique. Des images tournées par l'Associated Press montrent des médecins qui se précipitent pour soigner des blessés dans une salle au plancher couvert de sang, tandis que d'autres blessés continuent d'arriver dans des camionnettes et des voitures.

L'attentat, qui n'a pas été revendiqué, survient au lendemain d'une série d'attaques qui ont fait au moins 23 morts en Irak.