NOUVELLES
23/01/2013 07:50 EST | Actualisé 25/03/2013 05:12 EDT

États-Unis: le Midwest est balayé par une vague de froid arctique

MADISON, États-Unis - La région américaine de l'Upper Midwest demeurait mercredi sous l'emprise d'une vague de froid arctique pour une quatrième journée consécutive.

La période de froid glacial a débuté samedi quand des masses d'air arctique sont descendues du Canada.

Mardi, le mercure est tombé à -37 degrés Celsius à Crane Lake, au Minnesota, et après avoir touché -38 degrés à Embarrass, aussi au Minnesota, lundi. Cette ville a constaté une amélioration de sa situation dans la nuit de mardi à mercredi, quand le mercure est remonté à -26 degrés.

Des températures nocturnes d'environ -12 degrés ont compliqué le travail des pompiers de Chicago, qui dû combattre un des pires incendies des dernières années quand les flammes ont pris naissance dans un entrepôt désaffecté.

Au Connecticut, le mercure ne devrait pas dépasser -26 degrés au cours des prochains jours, en tenant compte du refroidissement éolien, tandis que les résidants de Millinocket, dans le Maine, ont été accueillis par un froid de -22 degrés mercredi matin. À Détroit, les thermomètres affichaient -23 degrés en milieu de journée mardi.

Les policiers de plusieurs villes ont patrouillé les endroits fréquentés par les sans-abri pour les inciter à se diriger vers les refuges, qui dans certains cas constataient une hausse de 50 pour cent de leur achalandage.

Le froid est tenu pour responsable de la mort d'au moins quatre personnes, dont au moins deux par hypothermie.