NOUVELLES
23/01/2013 06:25 EST | Actualisé 25/03/2013 05:12 EDT

Mariage pour tous: les homosexuels québécois s'adressent à François Hollande

Deux organisations d'homosexuels québécois ont invité mercredi le président François Hollande et les parlementaires français à tenir compte de l'exemple canadien et québécois et autoriser l'union civile et l'adoption pour les couples de même sexe.

Le vote en faveur de ce projet sera aussi un vote pour les droits humains et notamment ceux des enfants, affirment en substance le Conseil québécois LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels et transsexuels) et la Coalition des familles homoparentales, dans une lettre ouverte au chef de l'Etat et aux députés et sénateurs français, dont le texte a été reçu à l'AFP.

Rappelant que le Québec a institué l'union civile et les nouvelles règles de filiation en 2002, et que le Canada a légalisé le mariage entre personnes de même sexe en 2005, les auteurs de la lettre déclarent que "dix ans plus tard, les gays n'ont toujours pas épousé d'animaux, les enfants de familles homoparentales se développent sainement et normalement et la plupart d'entre eux sont hétérosexuels".

"Aucune des catastrophes annoncées par les prophètes de malheur ne s'est concrétisée. Est-ce que le Québec et le Canada seraient si différents de la France?", demandent le président du Conseil LGBT Steve Foster et la directrice de la Coalition des familles homoparentales Mona Greenbaum.

Ils insistent sur la nécessité d'assurer "le même encadrement légal pour tous les enfants, peu importe qu'ils aient des parents de même sexe ou non".

"Ceci est d'autant plus important que les gays et les lesbiennes vont continuer à former des familles et ce, que les lois leur soient favorables ou non. En reconnaissant la diversité des familles, (les parlementaires canadiens et québécois) écartaient les dangers liés à la non reconnaissance d'un parent", font-ils valoir.

via/jl