NOUVELLES
23/01/2013 12:12 EST | Actualisé 25/03/2013 05:12 EDT

Mali: le Canada continue de réfléchir à une prolongation de sa mission (Harper)

Le Canada n'a toujours pas pris de décision sur une éventuelle prolongation de sa mission d'assistance technique aux forces françaises engagées au Mali, a indiqué mercredi le Premier ministre Stephen Harper à qui François Hollande a demandé une plus grande contribution.

Ottawa a mis à la disposition de Paris un avion de transport militaire C17 afin d'acheminer troupes et matériels, mais pour seulement une semaine. La mission initiale de l'appareil s'est donc achevée mardi sans que le gouvernement canadien n'ait indiqué s'il poursuivait son soutien ou non.

"Le gouvernement réfléchit à une prolongation de ce soutien technique", a indiqué Stephen Harper lors d'une conférence de presse télévisée.

Le journal de référence The Globe and Mail avait indiqué mardi qu'Ottawa avait décidé de prolonger d'une semaine la mission de son avion militaire. "Bien que nous soyons prêts à apporter notre aide, nous ne voulons pas d'une mission militaire canadienne au Mali", a rappelé M. Harper, maintenant la position d'Ottawa qui depuis le début consiste en une participation mineure.

Le Premier ministre conservateur a expliqué que son cabinet menait des consultations avec les partis d'opposition, espérant qu'"un consensus large" se dégage en faveur d'une participation du Canada.

La France avait demandé au Canada et à d'autres alliés d'augmenter leur aide sur le plan du transport aérien. Le président François Hollande l'a fait lors d'une conversation téléphonique avec le Premier ministre canadien Stephen Harper, le 16 janvier.

sab/via/mdm