NOUVELLES
23/01/2013 09:08 EST | Actualisé 25/03/2013 05:12 EDT

Le froid glacial perdure à Québec

La vague de froid se poursuit avec une température ressentie avoisinant les -38 degrés pour Québec mercredi matin. Les conséquences de ces températures glaciales continuent à se faire sentir dans la région.

La glace formée sur le fleuve a forcé momentanément l'arrêt du service de traversiers mercredi à Québec. Les départs de 6 h et 6 h 30 ont été annulés, mais le service a pu reprendre à 7 h après l'intervention du brise-glace.

Le CAA s'attend également à une journée très achalandée. Lorsque le mercure descend au dessous de -20 degrés Celsius, les appels se multiplient pour le service de survoltage, explique Cédric Essiminy du CAA. « Nous sommes sur le pied de guerre, depuis lundi on prépare cette journée là. On est prêts. Nos garagistes sont avertis, nos patrouilleurs donc on s'attend à une grosse journée. Ça pourrait même aller jusqu'à 10 000 appels », dit-il.

Le CAA recommande aux automobilistes de faire réchauffer le moteur de leur voiture au moins une minute avant de partir. Il est aussi conseillé de démarrer doucement le véhicule et d'éviter les manoeuvres brusques. Mardi, le CAA a reçu 1200 appels pour la région de Québec et 5000 au niveau provincial.

Électricité et refuges

Hydro-Québec s'attend aussi à une grande demande en électricité. Le précédent record frôlait les de 38 000 mégawatts le 24 janvier 2011. La consommation en électricité pourrait atteindre aujourd'hui les 39 000 mégawatts.

La porte-parole d'Hydro-Québec, Marie-Élaine Deveault, explique que les citoyens sont appelés à diminuer leur consommation électrique. « Ce qu'on demande aux gens c'est de réduire le chauffage dans l'ensemble des pièces. Il faudrait reporter si possible l'utilisation des gros appareils ménagers comme la sécheuse et le lave-vaisselle », précise M. Deveault.

Les refuges pour sans-abri sont aussi fortement sollicités par ce temps froid. À l'Armée du Salut, entre autres, tous les lits sont occupés depuis le début de la semaine. Des mesures d'urgence seront mises en place si la demande est trop forte.

Les différents organismes travaillent ensemble pour coordonner leurs services afin de s'assurer que personne ne dort à la belle étoile.

Le temps froid devrait perdurer au moins jusqu'à vendredi à Québec.