NOUVELLES
23/01/2013 11:59 EST | Actualisé 25/03/2013 05:12 EDT

Irak: principales attaques contre les chiites depuis le retrait américain fin 2011

Rappel des principales attaques contre les chiites depuis le départ des derniers soldats américains, le 18 décembre 2011 après plus de huit ans de présence.

--2012--

JANVIER

- 5: Au moins 68 morts dans des attentats antichiites à Bagdad et Nassiriya (sud).

- 14: Au moins 53 morts près de Bassora (sud) dans un attentat suicide contre des pèlerins chiites lors des célébrations de la fête religieuse de l'Arbaïn.

- 27: Attentat lors de funérailles chiites à Bagdad: au moins 31 morts.

JUIN

- 4: Au moins 25 morts dans un attentat à la voiture piégée frappant le siège d'une fondation religieuse chiite à Bagdad. Revendiqué par la principale émanation locale d'Al-Qaïda, l'"Etat islamique en Irak" (ISI).

- 13: 72 morts et 250 blessés dans des attaques à la bombe ou à la voiture piégée visant des chiites dans plusieurs villes dont Bagdad. Revendiqués par l'ISI.

- 16: 32 morts dans deux attentats à la voiture piégée contre des pèlerins chiites dans le nord de Bagdad.

- 18 et 20: 42 morts dans trois attaques distinctes visant la communauté chiite à Baqouba (nord de Bagdad).

OCTOBRE

- 27-28: Une série d'attaques visant principalement les chiites et revendiquées par ISI, fait au moins 44 morts à travers le pays lors de la fête musulmane de l'Adha.

NOVEMBRE

- 29: Au moins 45 morts et 205 blessés dans des attentats contre les chiites et les forces de l'ordre dans le pays, dont 33 personnes tuées à Hilla (centre) lors du passage d'un groupe de pèlerins.

--2013--

JANVIER

- 3: Au moins quinze personnes tuées au sud de Bagdad, dans un attentat à la voiture piégée contre des véhicules transportant des pèlerins chiites se rendant dans la ville sainte de Kerbala (centre) pour l'Arbaïn.

- 17: Au moins 29 morts et 120 blessés dans une nouvelle vague d'attentats antichiites autour de Bagdad.

- 23: Au moins 42 morts et 75 blessés dans un attentat suicide perpétré en pleines funérailles dans une mosquée chiite à Touz Khourmatou (nord). Cet attentat est le plus meurtrier en six mois.

doc-lc/pj