NOUVELLES
23/01/2013 08:55 EST | Actualisé 25/03/2013 05:12 EDT

Egypte/drame de Port-Saïd: actions symboliques des "Ultras" d'Al-Ahly

Des supporteurs de football ont mené mercredi une série d'actions symboliques au Caire pour réclamer justice pour les plus de 70 personnes tuées l'an dernier à l'issue d'un match à Port-Saïd (nord-est), à trois jours d'une possible annonce du verdict.

Les "Ultras" du grand club cairote d'Al-Ahly, des fans de football fervents et organisés, ont d'abord manifesté devant la Bourse du Caire. Ils se sont ensuite dirigés vers une station de métro proche du ministère de l'Intérieur, et brièvement bloqué la ligne selon des témoins.

Dans l'après-midi, ils ont bloqué la circulation sur le pont du 6-Octobre, un axe central de la capitale, selon des images en direct de la télévision d'Etat.

Plusieurs milliers d'Ultras avaient déjà manifesté la semaine dernière au Caire pour exiger un jugement sévère contre les responsables du drame de Port-Saïd, l'un des pires de l'histoire du football mondial.

Soixante-quinze personnes ont été inculpées pour les violences qui ont fait 74 morts à l'issue d'un match en février 2012, entre Al-Ahly et une équipe locale de Port-Saïd, Al-Masry.

Le procès s'est ouvert en avril et le verdict est attendu samedi 26 janvier. Les Ultras d'Al-Ahly, qui revendiquent la grande majorité des victimes, ont d'ores et déjà prévu de manifester à nouveau ce jour-là, sous le slogan "la justice ou le chaos".

Le parquet a toutefois demandé un complément d'enquête, ouvrant la possibilité d'un report du jugement par le tribunal.

Les Ultras sont connus pour avoir été très actifs pendant la révolte populaire qui a provoqué début 2011 la chute du président Hosni Moubarak, puis pendant les manifestations contre le pouvoir militaire de transition qui ont suivi.

kd-iba/cr/tp