NOUVELLES
23/01/2013 01:07 EST | Actualisé 24/03/2013 05:12 EDT

Edmonton a adopté un nouveau plan de 601 millions de dollars pour son projet d'aréna

Le conseil municipal d'Edmonton a voté, jeudi, par 10 voix contre 3, en faveur d'une nouvelle entente-cadre avec le groupe Katz pour le projet d'aréna au centre-ville.

Dans le nouvel accord, l'estimation des coûts a fait un bond spectaculaire, passant de 450 millions (en octobre 2011) à 601 millions de dollars.

Selon les évaluations présentées au conseil municipal, la construction de l'aréna coûterait 480 millions de dollars. Le jardin d'hiver adjacent et le corridor pour lier l'aréna au réseau de train léger sur rail coûteraient respectivement 53 millions et 68 millions de dollars.

Les contributions

Le nouveau plan de financement prévoit une participation de la Ville d'Edmonton à hauteur de 219 millions de dollars, soit 5 millions de plus qu'initialement. Le Groupe Katz, propriétaire des Oilers, débourserait 143 millions. Une taxe sur les billets devrait rapporter 125 millions. Enfin, les autres ordres de gouvernement donneraient 114 millions. 

Certains conseillers se sont inquiétés pour cette dernière somme pour laquelle aucun engagement n'a été donné. Tony Caterina a demandé si l'administration avait un plan de rechange si les autres ordres de gouvernement refusaient de donner leur part.

Le directeur de la ville, Simon Farbrother, a répondu que le projet d'aréna, comme celui du prolongement de la ligne de train léger sur rail, devrait démarrer sans attendre de réunir toutes les sommes prévues.

Les travaux devraient commencer au mois d'août et l'aréna devrait être prêt en 2016.

Discussions laborieuses

La nouvelle entente a été préparée après des discussions des autorités municipales avec le groupe Katz et le commissaire de la Ligue nationale de hockey Gary Bettman.

Simon Farbrother avait proposé deux autres solutions de 577 millions et 571 millions respectivement. Il a cependant marqué sa préférence pour l'option de 601 millions de dollars, expliquant qu'elle répondait aux objectifs du projet.

La Ville et le Groupe Katz avaient récemment repris les négociations sur le projet d'aréna, après les avoir interrompues l'automne dernier.

Mercredi, des joueurs des Oilers, dont Jordan Eberle et Taylor Hall, ont assisté aux discussions avant le vote du conseil municipal.
Leur présence a incité le maire Stephen Mandel à plaisanter qu'ils étaient là en punition pour avoir perdu leur match de la veille contre les Sharks de San José.