NOUVELLES
23/01/2013 11:39 EST | Actualisé 25/03/2013 05:12 EDT

Deux étudiants contre l'adhésion obligatoire à une association étudiante

Deux étudiants de l'Université Laval veulent faire cesser l'adhésion obligatoire à une association étudiante. Laurent Proulx et Miguel Bergeron viennent de déposer une requête en Cour supérieure au palais de justice de Québec.

Laurent Proux, qui a été le premier à obtenir une injonction pour assister à ses cours durant le conflit étudiant, veut mettre fin au « monopole » des associations étudiantes.

Accompagné d'un autre étudiant de l'Université Laval, Miguel Bergeron, il soutient que l'adhésion obligatoire aux associations étudiantes et la cotisation réclamée ne respectent pas la Charte canadienne des droits et libertés.

Dans leur requête déposée mercredi matin en Cour supérieure, les deux étudiants réclament la possibilité de créer de nouvelles associations et de se joindre à celle de son choix.

Actuellement, chaque étudiant inscrit dans un cégep ou une université est obligé d'être membre d'une association étudiante et de verser une cotisation. À défaut de quoi, il n'est pas considéré comme étant inscrit.

Selon Miguel Bergeron, il serait préférable d'adopter au Québec le système français ou chaque étudiant à la liberté de se joindre à l'association de son choix.