NOUVELLES
23/01/2013 04:57 EST | Actualisé 25/03/2013 05:12 EDT

Angleterre - 19e journée: Arsenal démolit West Ham et se relance

Arsenal a écrasé West Ham (5-1) mercredi à l'Emirates Stadium en match en retard de la 19e du Championnat d'Angleterre, grâce notamment à un doublé d'Olivier Giroud, pour revenir à quatre points de Tottenham dans la lutte pour la quatrième place du classement.

Il fallait gagner et Arsenal ne s'est pas raté. Mais comme souvent cette saison, Arsenal a encore montré deux visages, un par mi-temps. Dans un premier temps, il y a eu ce manque de créativité et de percussion offensives, réel problème, malgré l'immense talent de Jack Wilshere. Et puis, après la pause, les Gunners se sont enfin lâchés.

Avant cette rencontre, Arsenal n'avait pris qu'un point lors des trois derniers matches et seulement 17 cette saison à l'Emirates (5 victoires, 2 nuls et 3 défaites), soit le 12e bilan à domicile de la Premier League et les Londoniens, à sept longueurs de Tottenham avant le match, n'avaient plus droit à l'erreur.

C'est pourtant West Ham qui a ouvert le score par Collison (18, 0-1). Le Gallois a placé une frappe superbe qui a transpercé la défense des Gunners. Arsenal est vite revenu dans le match par Podolski, d'un tir magnifique (1-1, 22).

Pourtant, les hommes de Wenger n'ont pas réussi à prendre le contrôle du match, malgré une meilleure possession de balle. Cole a ainsi été tout près de redonner l'avantage aux Hammers (41) alors que Podolski (35) et Cazorla (45) ont aussi été proches de trouver l'ouverture.

La seconde période a en revanche été totalement à sens unique, sous l'impulsion de Lukas Podolski (un but, trois passes décisives) et d'un Olivier Giroud, enfin de retour à son meilleur niveau et auteur d'un doublé (47, 2-1 et 57, 5-1). L'international français n'avait plus marqué depuis cinq matches et, déjà, un doublé contre Newcastle le 29 décembre.

Apres avoir été buteur, Podolski s'est donc transformé en passeur décisif, pour le deuxième but de Giroud mais aussi pour ceux de Cazorla (53, 3-1) et de Walcott (4-1, 54).

Avec quatre buts inscrits en 10 minutes, Arsenal a totalement assommé West Ham, déjà battu 3-1 chez lui lors de la phase aller. Le jeu pratiqué par les Gunners lors de ces 45 dernières minutes a, par moments, été exceptionnel. C'est dommage qu'il n'ait pas été plus souvent de cette qualité cette saison.

cc/bvo