NOUVELLES
23/01/2013 10:00 EST | Actualisé 25/03/2013 05:12 EDT

Algérie: atteignant 8,9%, l'inflation a presque doublé en 2012 (officiel)

Le taux d'inflation en Algérie a presque doublé en 2012 atteignant 8,9% contre 4,5% en 2011, a annoncé mercredi l'Office national des statistiques (ONS).

Cette hausse est due notamment à une augmentation "relativement importante" des prix des biens alimentaires (12,22%), avec notamment 21,37% pour les produits agricoles frais et 4,67% pour les produits alimentaires industriels, a précisé l'ONS, cité par l'agence de presse APS.

Ce taux d'inflation est plus de deux fois supérieur aux 4% prévus par la loi de finances de 2012.

Le gouverneur de la Banque d'Algérie Mohamed Laksaci a prédit récemment une baisse de l'inflation en 2013 après la "forte hausse" enregistrée "exceptionnellement" en 2012.

"Après le choc de 2012, qui a vu l'Algérie enregistrer une importante hausse des prix à la consommation, l'inflation devrait être en baisse en 2013 pour se situer autour de 4, 5%", avait déclaré M. Laksaci en marge d'une réunion à Alger sur la stabilité financière dans les pays arabes.

Selon le ministre des Finances, Karim Djoudi, cette baisse "serait simplement le fruit de la non reconduction des augmentations salariales".

L'Algérie a enregistré une poussée inflationniste dès 2011 engendrée notamment par les augmentations de salaires, décidées par le gouvernement en réponse à une série de protestations et d'émeutes sanglantes contre la cherté de la vie début janvier qui avaient fait cinq morts et quelque 800 blessés.

abh/bmk/vl