DIVERTISSEMENT
22/01/2013 04:46 EST | Actualisé 24/03/2013 05:12 EDT

TV5 veut diffuser deux services sous sa licence pour plus de contenu canadien

Charles-Éric Blais-Poulin

MONTRÉAL - La chaîne TV5 souhaite pouvoir diffuser deux services sous une même licence. En plus du TV5 actuel sur la francophonie internationale, une chaîne sous le nom de UNIS consacrerait au moins 75 pour cent de sa programmation à des émissions canadiennes conçues, réalisées et produites par les francophones d’ici.

TV5 en a fait mention, mardi, et le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) avait rendu publique la demande du réseau la veille.

TV5 a évoqué la mission de refléter la diversité de la francophonie canadienne.

Ensemble, TV5 et UNIS formeraient le «Nouveau TV5», pour lequel une distribution obligatoire au service de base des distributeurs par câble et par satellite est demandée.

Suzanne Gouin, présidente-directrice générale de TV5 Québec Canada, a soutenu qu'il y aurait «six fois plus» de contenu canadien que le TV5 actuel, en provenance de toutes les communautés francophones du pays.

De plus, le Nouveau TV5 s’engage à consacrer près de 170 millions $ sur sept ans aux «dépenses d’émissions canadiennes» et au moins 75 pour cent de ces dépenses pour des émissions originales canadiennes, «toutes produites par le secteur indépendant», soit plus de 125 millions $.

La majorité de ces dépenses d’émissions originales canadiennes seraient consacrées à des émissions produites «hors Montréal et à l'extérieur du Québec».

Le Nouveau TV5 promet d’ouvrir dès la première année des bureaux régionaux dans les provinces de l'Atlantique, dans les Prairies et en Colombie-Britannique.

Les gens intéressés peuvent consulter le site www.nouveautv5.ca pour en apprendre plus et suivre l’évolution du dossier jusqu’aux audiences du CRTC en avril.