NOUVELLES
22/01/2013 11:44 EST | Actualisé 24/03/2013 05:12 EDT

Milos Raonic sera la tête d'affiche du Canada contre l'Espagne en Coupe Davis

Milos Raonic of Canada, celebrates after beating James Blake in the third round of play at the U.S. Open tennis tournament, Saturday, Sept. 1, 2012, in New York. (AP Photo/Henny Ray Abrams)
AP
Milos Raonic of Canada, celebrates after beating James Blake in the third round of play at the U.S. Open tennis tournament, Saturday, Sept. 1, 2012, in New York. (AP Photo/Henny Ray Abrams)

TORONTO - Les gros canons ne seront pas de la formation espagnole le mois prochain à l'occasion d'un duel de la Coupe Davis contre le Canada.

Rafael Nadal, n'a pas joué au sein du circuit ATP depuis juin 2012 en raison d'une tendinite au genou gauche, ne sera pas remis à temps. David Ferrer l'évitera après un long parcours aux Internationaux d'Australie. Fernando Verdasco fera lui aussi l'impasse sur l'événement.

La tâche ne sera toutefois pas plus facile lors du premier tour du groupe mondial entre l'Espagne et le Canada, qui sera disputé sur la surface dure du centre sportif Doug Mitchell Thunderbird de Vancouver, du 1er au 3 février.

«L'Espagne représente tout un défi, a admis l'entraîneur canadien Martin Laurendeau mardi. Ils forment la meilleure équipe au monde et disposent d'une profondeur impressionnante. Ils ont 13 joueurs parmi les 100 meilleurs au monde, et en conséquence peu importe l'équipe qu'ils aligneront, elle sera bourrée de talent.

«Nos gars vont s'entraîner très fort cette semaine et seront au sommet de leur forme pour ce week-end, mais nous aurons également besoin d'une foule bruyante pour nous encourager et mettre la table pour une surprise.»

C'est le 11e joueur mondial Nicolas Almagro qui sonnera la charge pour la délégation espagnole, complétée par Albert Ramos, Marcel Granollers et Marc Lopez.

Pour sa part, Milos Raonic sera la tête d'affiche du quatuor canadien.

Raonic, 15e raquette mondiale, s'est incliné plus tôt cette semaine au quatrième tour des Internationaux d'Australie devant le Suisse Roger Federer.

L'Ontarien, natif de Thornhill, sera accompagné par Frank Dancevic, de Niagara Falls, Vasek Pospisil, de Vancouver, et du spécialiste du double, le Torontois Daniel Nestor, au sein de la formation canadienne.

«Ça fait quelques années que nous travaillons à bâtir un noyau de joueurs qui a à coeur de participer à la Coupe Davis», a dit Laurendeau. «Je suis extrêmement satisfait du groupe qui sera présent à Vancouver, et je suis confiant qu'on obtiendra le même accueil des partisans que celui qu'on avait reçu là-bas l'an dernier.»

Il y aura deux matchs individuels le vendredi, un match de double samedi et d'autres matchs individuels dimanche — si nécessaire.

Sans Nadal, Ferrer avait mené l'équipe espagnole, quintuple championne de la Coupe Davis, à la finale de la compétition l'an dernier, où elle s'était inclinée devant la Croatie.

L'équipe gagnante de cet affrontement accédera aux quarts de finale du groupe mondial, tandis que la formation perdante devra disputer un tour éliminatoire au sein de ce groupe afin de préserver sa place parmi l'élite en 2014.