Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Maison & Objet 2013 : un designer réalise son mobilier en impression 3D

Le designer François Brument présente, sur le stand VIA Design dans le cadre du salon Maison et Objet, son projet "Habitat imprimé". L'artiste a conçu son mobilier intérieur grâce aux technologies les plus avancées de l'impression 3D. Une première mondiale.

François Brument a travaillé pendant deux ans, en collaboration avec Sonia Laugier, sur ce projet expérimental. Il présente sur le salon un module de 15 mètres carrés constitué d'une chambre, d'une cabine de douche et d'un dressing. Pour la première fois, l'impression en béton est testée grandeur nature grâce à la technologie d'impression 3D développée par la société Voxeljet basée à Friedberg en Allemagne.

Le designer a travaillé à partir de plusieurs paramètres comme le volume de la cloison, la texture, la granularité, l'épaisseur et l'orientation. Cet "Habitat imprimé" prend ausi en compte les équipements techniques comme le chauffage, les étagères ou la plomberie. Il a ensuite formalisé ces paramètres pour obtenir l'impression 3D.

Cette imprimante développée par Voxeljet est la seule machine capable de produire des pièces de grande taille à savoir "4 mètres de longueur sur 2 mètres de largeur et 1 mètre de hauteur", indique le dossier de présentation. Elle fonctionne par empilement de couches très fines de matière sous forme de poudre.

François Brument est Diplômé de l'ENSCI-Les Ateliers. Il a déjà réalisé notamment des chaises imprimées 3D. Son travail est mis en valeur au salon Maison et Objet sur le stand de VIA (Valorisation de l'Innovation dans l'Ameublement) qui oeuvre pour la création française au service du design.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.