NOUVELLES
22/01/2013 10:28 EST | Actualisé 24/03/2013 05:12 EDT

Les autorités algériennes cherchent cinq otages étrangers qui manquent à l'appel

ALGER, Algérie - Les autorités algériennes tentaient mardi de retrouver les cinq étrangers qui manquent à l'appel depuis la prise d'otages dans un complexe gazier du Sahara la semaine dernière.

Trente-sept otages ont été tués pendant la crise, qui a duré quatre jours.

Un membre du bureau du premier ministre algérien a expliqué, sous le couvert de l'anonymat, que les responsables ne savent pas si les disparus sont morts ou s'ils se sont perdus dans le Sahara en tentant de prendre la fuite.

Le complexe d'In Amenas se trouve loin dans le désert, à 800 kilomètres des côtes, et il n'y a que quelques centres peuplés dans la région. À cette période de l'année, le mercure tombe à environ 3 degrés Celsius la nuit et atteint à peine les 20 degrés le jour.

Le premier ministre algérien a révélé mardi qu'au moins deux Canadiens faisaient partie des islamistes qui ont attaqué le complexe.