NOUVELLES
22/01/2013 03:48 EST | Actualisé 24/03/2013 05:12 EDT

Le Portugal a réduit son déficit budgétaire et pourrait de nouveau emprunter

LISBONNE, Portugal - Le ministre des Finances du Portugal a affirmé mardi que le déficit budgétaire de son gouvernement avait probablement été ramené l'an dernier sous la cible de cinq pour cent du produit intérieur brut portugais, reflétant le succès des mesures prises par Lisbonne afin de réduire ses dépenses.

Le Portugal pourrait bientôt se remettre à emprunter de l'argent sur les marchés internationaux, alors que renaît la confiance des investisseurs vis-à-vis du pays, a indiqué mardi Vitor Gaspar à des représentants des médias à Bruxelles.

En 2011, les investisseurs demandaient des taux de plus en plus élevés avant de prêter de l'argent au Portugal, en raison des préoccupations entourant la faible croissance économique et le lourd déficit du pays. Cela a contraint Lisbonne à réclamer une aide financière de 104 milliards $ US, en mai de la même année.

Le rendement, ou taux d'intérêt, des obligations à 10 ans du Portugal sur le marché secondaire a glissé mardi à 5,86 pour cent, soit son plus bas niveau en plus de deux ans, selon le fournisseur de données financières FactSet.