NOUVELLES
22/01/2013 02:12 EST | Actualisé 24/03/2013 05:12 EDT

Elections en Israël: Washington toujours pour une solution à deux Etats

La Maison Blanche a affirmé mardi qu'elle souhaitait toujours une solution à deux Etats dans le dossier israélo-palestinien, mais a dit attendre de voir quelle serait l'approche du futur gouvernement israélien sur ce sujet.

"Il nous faudra attendre de voir la formation du prochain gouvernement israélien et la façon dont il aborde des dossiers qui sont là de longue date et qui sont très importants", a déclaré le porte-parole du président Barack Obama, Jay Carney, alors qu'Israël organisait mardi des élections législatives dont le parti du Premier ministre sortant Benjamin Netanyahu est le favori.

MM. Netanyahu et Obama entretiennent de notoriété publique des relations tendues, même si le président américain prend soin de donner régulièrement des gages de soutien à Israël.

"Les Etats-Unis restent engagés à oeuvrer (...) en faveur du but d'une solution à deux Etats", israélien et palestinien: "Cela n'a pas changé et ne changera pas", a ajouté M. Carney.

"Nous continuons aussi à penser que des mesures unilatérales d'un côté ou de l'autre n'aident pas à parvenir à un accord de paix, et nous l'avons dit clairement aux deux parties", a-t-il souligné, en citant la colonisation israélienne et les tentatives d'obtenir la reconnaissance d'un Etat palestinien à l'ONU.

M. Obama avait entamé son premier mandat en janvier 2009 en s'attaquant à la relance du processus de paix, mais toutes ses tentatives ont échoué. Au lendemain de la prestation de serment en public du président pour quatre années supplémentaires, M. Carney est resté prudent.

Oeuvrer au processus de paix israélo-palestinien "est difficile, et pour cette seule raison, je me garderai de prédire tout succès dans les quatre prochaines années. Je pense que nous continuerons simplement à y travailler", a dit M. Carney.

tq/mdm