NOUVELLES
22/01/2013 10:30 EST | Actualisé 24/03/2013 05:12 EDT

Dopage - Leif Hoste trahi par son passeport biologique

Le Belge Leif Hoste, qui a pris sa retraite en fin de saison dernière, va faire l'objet d'une procédure disciplinaire pour dopage à la suite des anomalies constatées dans son passeport sanguin, a annoncé mardi l'Union cycliste internationale (UCI).

Comme le veut son réglement, la Fédération internationale a demandé à la Fédération belge d'ouvrir une procédure à l'encontre du coureur "pour violation apparente des règles antidopage, sur la base des informations apportées par le profil sanguin inclus dans son passeport biologique".

Surnommé le "Poulidor des Flandres" pour avoir fini deuxième du Tour des Flandres à trois reprises (2004, 2006 et 2007), Hoste avait décidé cet automne de mettre un terme à sa carrière, pointant des problèmes de dos qui l'empêchaient d'atteindre le niveau qu'il voulait.

En février 2011, invité lors du Tour du Qatar à commenter les problèmes de dopage de l'Italien Riccardo Ricco, le triple champion de Belgique du contre-la-montre avait dit espérer que "le public fasse une différence entre ce cas exceptionnel et la majorité des coureurs qui font leur métier loyalement."

Katusha (2011) et Accent Jobs (2012) ont été les deux dernières équipes du coureur belge.

stp/chc