Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Dominique Maltais vise l'or

La planchiste Dominique Maltais était première en piste, mardi matin, pour tester le parcours de snowboardcross du Championnat du monde, qui se tiendra, ce week-end, à Stoneham.

Un parcours dont la championne en titre de la Coupe du monde 2012-2013 semblait satisfaite.« À première vue, je pense que les gens ont fait un travail vraiment extraordinaire. Il y a de beaux virages, de beaux sauts », a-t-elle affirmé.

Dominique Maltais a tout raflé, cette saison, en Coupe du monde. Elle a d'ailleurs obtenu son laissez-passer pour les Olympiques de Sotchi, en 2014. Or, Stoneham est la bête noire de la planchiste, qui n'a jamais réussi à s'y tailler une première place. En fait, elle a obtenu son meilleur résultat, en 2008, avec une deuxième position. Cette année, toutefois, l'athlète vise la plus haute marche du podium.

Cette position est également dans la mire de sa rivale canadienne, Maëlle Ricker, elle-même couronnée championne l'an dernier à Stoneham. Cette médaille d'or l'enverrait d'ailleurs directement à Sotchi.

La finale de snowboardcross se tiendra le samedi 26 janvier, à 11 h.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.