NOUVELLES
22/01/2013 02:18 EST | Actualisé 24/03/2013 05:12 EDT

Contentieux maritime Philippines/Chine: Ban pour un accord à l'amiable

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a souhaité mardi un règlement "à l'amiable" du contentieux maritime entre les Philippines et la Chine.

Les Philippines ont annoncé avoir saisi un tribunal d'arbitrage des Nations unies dans leur contentieux les opposant à la Chine sur la souveraineté d'îles en mer de Chine méridionale.

"Il est important pour les pays de la région de résoudre tous les problèmes par le dialogue d'une manière pacifique et à l'amiable", a déclaré M. Ban lors d'une conférence de presse.

Les Nations unies sont prêtes à "fournir une assistance technique et professionnelle mais en premier lieu ces questions doivent être réglées par les parties concernées", a-t-il ajouté.

La Chine revendique la quasi-totalité de la mer de Chine méridionale, carrefour de routes maritimes vitales pour le commerce mondial, mais les Philippines entendent défendre l'atoll de Scarborough (Huangyan).

Dans son recours au tribunal onusien, Manille demande que la Chine "s'abstienne d'activités illégales qui enfreignent les droits de souveraineté et l'autorité des Philippines garantis par la convention UNCLOS de 1982".

tw/avz/bdx