NOUVELLES
22/01/2013 11:30 EST | Actualisé 24/03/2013 05:12 EDT

Bayern: Heynckes critique sur le timing de l'annonce de l'arrivée de Guardiola

L'entraîneur actuel du Bayern Munich, Jupp Heynckes, s'est montré mardi critique sur le timing choisi pour annoncer l'arrivée de son successeur, Pep Guardiola, estimant que la frénésie médiatique entourant cette nouvelle n'avait pas aidé son équipe.

"Ca aurait été mieux de faire ça pendant la trêve hivernale", a déclaré le coach bavarois, 67 ans, dont le contrat de deux ans s'achève le 30 juin, à la chaîne de télévision Sky.

Cela aurait pu être "avant Noël, pendant les vacances, parce que le battage médiatique risquait d'interférer avec une journée normale de travail", a précisé Heynckes.

Mercredi dernier, à deux jours de la reprise de la Bundesliga, le Bayern a annoncé que Pep Guardiola, 42 ans, vainqueur de 14 titres pendant ses quatre ans à la tête du FC Barcelone, allait devenir l'entraîneur de l'équipe à partir du 1er juillet.

Pour sa reprise, le Bayern doit faire face à un programme chargé en Bundesliga avec Stuttgart, Mayence, Schalke 04 et Wolfsburg au menu tandis que se profile également un huitième de finale de Ligue des champions à Londres face à Arsenal le 19 février.

La situation de Heynckes lui a attiré la sympathie du sélectionneur national allemand, Joachim Löw, qui, évoquant notamment les discussions sur les potentiels futurs adjoints de Guardiola, estime qu'elles ne sont "sans doute pas faciles pour lui".

"Comme tout le monde devient fou avec Guardiola, nous avons besoin de mettre de la mesure dans tout ça et de nous concentrer sur le football", a reconnu le président du club, Uli Hoeness, samedi.

ryj-elr/yap/bvo