NOUVELLES
21/01/2013 04:04 EST | Actualisé 23/03/2013 05:12 EDT

Plus de 30 Syriens tués à Hama (centre) dans un attentat suicide (ONG)

Plus de 30 personnes, dont des civils et des miliciens pro-régime, ont été tués lundi dans un attentat à la voiture piégée dans la ville de Salmiyé, dans la province de Hama (centre), a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Un haut responsable du régime syrien a confirmé à l'AFP la mort de dizaines de personnes dans l'attaque, qui visait selon l'OSDH un bâtiment utilisé par des forces paramilitaires fidèles au régime du président Bachar al-Assad.

Citant des sources médicales, l'organisation basée en Grande-Bretagne a fait état de 30 miliciens tués, avant de préciser que des civils se trouvaient également parmi les morts. Le bilan pourraient dépasser les 50 morts a indiqué l'OSDH, qui s'appuie sur un réseau de militants et de médecins, faisant état de dizaines de blessés, dont certains grièvement atteint.

L'agence officielle Sana a indiqué qu'"une voiture piégée a explosé dans le centre de Salmiyé, faisant des morts et des blessés", précisant que les blessés avaient été transportés à l'hôpital.

am/tg/cnp