NOUVELLES
21/01/2013 01:06 EST | Actualisé 23/03/2013 05:12 EDT

Manifestations à Presevo: l'ONU appelle au calme entre Albanais et Serbes

Les Nations unies "appellent au calme" entre Albanais et Serbes à la suite des manifestations d'Albanais dans le sud de la Serbie, a indiqué lundi le porte-parole de l'ONU Martin Nesirky.

Plus de 3.000 Albanais ont manifesté lundi à Presevo, dans le sud de la Serbie, pour dénoncer le démantèlement par Belgrade d'un monument érigé à la mémoire d'insurgés albanais et ont réclamé le départ des forces serbes de cette région majoritairement albanaise.

Les Nations unies "suivent la situation à Presevo et appellent au calme", a déclaré à la presse M. Nesirky, ajoutant que l'ONU "a toujours souligné la nécessité de la réconciliation" dans les Balkans.

Le porte-parole a aussi estimé que les autorités serbes ne devaient pas chercher à empêcher les "manifestations pacifiques".

La Serbie dispose de plusieurs bases avec au moins 2.000 militaires dans cette région frontalière du Kosovo, ancienne province serbe qui a proclamé en 2008 son indépendance, toujours rejetée par Belgrade.

Dimanche, plus de 200 gendarmes avaient participé au démantèlement, sans incident, du monument érigé il y a deux mois devant la mairie de Presevo.

Le Kosovo a réagi en affirmant que cette mesure mettait "sérieusement en danger le processus de dialogue sur la normalisation des relations entre le Kosovo et la Serbie".

avz/mdm