CANADA QUEBEC
21/01/2013 17:32 EST | Actualisé 23/03/2013 05:12 EDT

Les réclamations d'un optométriste à Santé Canada soulèvent des questions

OTTAWA - Santé Canada s'inquiétait déjà des factures soumises par un optométriste de la Saskatchewan au programme fédéral de santé des Premières Nations et des Inuits, mais les fonctionnaires sur le terrain n'avaient pas les connaissances et les outils nécessaires pour enquêter sur les allégations de fraude.

C'est ce que révèlent des documents de mars 2012, obtenus dans le cadre d'une enquête que La Presse Canadienne mène depuis des mois au sujet de présumées irrégularités dans le programme de Services de santé non assurés pour les Premières Nations et les Inuits.

Ce programme offre une assurance pour les produits et services de soins de santé qui ne sont pas couverts par les provinces ou les territoires, ni par des régimes d'assurance privés.

Le document publié en mars fait état de difficultés rencontrées par le personnel de Santé Canada en Saskatchewan au moment d'examiner les allégations concernant les factures d'un optométriste, dont le nom n'a pas été révélé.

Le rapport indique que Santé Canada a finalement dépêché en Saskatchewan, en février 2012, un comité spécial d'enquêteurs pour faire la lumière dans cette affaire.

Cette fraude présumée s'ajoute à d'autres soupçons de surfacturations par des pharmaciens, une clinique et un dispensaire éloigné. Ces affaires auraient coûté des millions de dollars aux contribuables canadiens.