NOUVELLES
21/01/2013 11:01 EST | Actualisé 23/03/2013 05:12 EDT

Le début de l'enquête de l'UCI sur Armstrong est remis en raison de la neige

AP

LONDRES - Le panel en charge d'enquêter sur les liens entre l'Union cycliste internationale (UCI) et Lance Armstrong a été forcé de remettre sa première audience en raison d'une chute de neige à Londres.

L'enquête préliminaire organisée par la commission indépendante débutera finalement vendredi, à Londres, et non mardi.

Le panel de trois personnes devra déterminer si l'UCI devrait créer une clause d'amnistie ou de pardon afin d'encourager les cyclistes à dévoiler des informations sur le dopage sans craindre des pénalités.

Le panel enquête aussi sur les accusations portées contre des dirigeants de l'UCI, qui sont soupçonnés d'avoir fermé les yeux sur des tests antidopages suspects effectués par Armstrong lors de ses sept victoires consécutives au Tour de France entre 1999 et 2005, en plus d'avoir accepté des dons d'un montant total de 125 000 $ US de sa part.

Le juge britannique à la retraite Philip Otton, l'ancienne athlète paralympique Tanni-Grey Thompson et l'avocat australien Malcolm Holmes composent le panel.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les 7 Tours de France gagnés puis retirés à Lance Armstrong