NOUVELLES
21/01/2013 02:44 EST | Actualisé 23/03/2013 05:12 EDT

Le ministre syrien de la Défense affirme que son pays vaincra le "complot"

Le ministre syrien de la Défense Fahd el-Freij a affirmé lundi que son pays vaincrait "le complot" fomenté contre lui, en soulignant que son armée avait déjà infligé de "lourdes pertes aux gangs terroristes armés", a rapporté la télévision d'Etat.

"La Syrie est le seul pays qui travaille à la libération de la Palestine et des pays arabes occupés. Donc, un complot mené par les sionistes et les Américains a été échafaudé avec le financement de certains régimes arabes, dans l'intérêt d'Israël", a-t-il estimé lors d'une inspection militaire.

"Nous sommes en train de lutter contre cette conspiration, qui va échouer", a-t-il affirmé, en soulignant que "ces deux dernières années, l'armée avait infligé de lourdes pertes aux gangs terroristes armés envoyés par les conspirateurs".

Dans un rare discours, le 6 janvier, le président syrien Bachar al-Assad n'avait montré aucune volonté de renoncer au pouvoir, soulignant que la première condition pour toute transition était l'arrêt par les rebelles -- que le régime qualifie de terroristes -- de leurs attaques, et l'arrêt du soutien des pays occidentaux à ces "gangs".

La révolte populaire contre le régime Assad, déclenchée en mars 2011, s'est militarisée au fil des mois face à la répression du régime. Plus de 60.000 personnes ont été tuées en 22 mois, selon l'ONU.

rd-am/cco/cnp