NOUVELLES
21/01/2013 08:49 EST | Actualisé 23/03/2013 05:12 EDT

Egypte: l'opposition appelle à manifester pour l'anniversaire de la révolte

L'opposition égyptienne a appelé lundi à des manifestations de masse le 25 janvier pour réclamer la fin de la "mainmise" des islamistes sur l'Etat, à l'occasion du deuxième anniversaire du début de la révolte qui a abouti à la chute de Hosni Moubarak.

Le Front du salut national (FSN), principale coalition de l'opposition laïque, libérale et de gauche, appelle dans une déclaration "à des rassemblements sur toutes les places Tahrir du pays", en référence à la célèbre place du Caire, épicentre de la révolte lancée le 25 janvier 2011.

Le FSN dénonce "l'accumulation des erreurs par le régime des Frères musulmans et son incompétence qui engendrent la dégradation de l'économie et des souffrances accrues pour des millions de gens".

Le coalition demande également "une Constitution pour tous les Egyptiens, la justice pour les martyrs de la révolution, l'arrêt de la mainmise des Frères musulmans sur l'Etat".

L'opposition estime aussi que la sécurité comme les libertés ont été affaiblies depuis l'élection en juin dernier du président Mohamed Morsi, issu des Frères musulmans.

Le FSN regroupe notamment le prix Nobel de la Paix Mohammed ElBaradei, l'ancien chef de la Ligue arabe Amr Moussa et le nationaliste de gauche Hamdeen Sabbahi, qui avaient mené fin 2012 la fronde contre un projet de Constitution soutenu par les islamistes, finalement adopté par référendum.

Seize autres mouvements et partis ont annoncé leur participation à des manifestations vendredi, sur le thème de l'opposition aux Frères musulmans.

Le 25 janvier 2011 a vu le début d'une révolte de 18 jours qui a abouti à la démission de M. Moubarak, aujourd'hui en prison, et la prise du pouvoir par un haut conseil militaire jusqu'à l'élection de M. Morsi.

ht-jaz/cr/tg