NOUVELLES
21/01/2013 01:59 EST | Actualisé 23/03/2013 05:12 EDT

Algérie: trois Américains ont été tués dans la prise d'otages

Trois citoyens américains ont été tués lors de la prise d'otages sur le site gazier d'In Amenas dans le sud-est de l'Algérie, et sept autres ont survécu, a annoncé lundi le département d'Etat américain.

"La responsabilité de cette tragédie repose sur les terroristes", insiste dans un communiqué la porte-parole Victoria Nuland, selon qui les Etats-Unis "continuent de travailler étroitement avec l'Algérie pour mieux comprendre" le déroulement de cette "attaque terroriste" et des moyens de prévenir la menace à l'avenir.

Les conditions de la mort des otages n'ont pas été précisées.

Les trois victimes sont Victor Lynn Lovelady, Gordon Lee Rowan et Fredrerick Buttaccio, précise la porte-parole du ministère, qui présente ses "sincères condoléances aux familles".

Washington avait déjà confirmé vendredi soir la mort d'un des otages américains.

Pendant le drame, la secrétaire d'Etat Hillary Clinton avait demandé à Alger de faire preuve d'une "précaution extrême" pour sauver les otages encore aux mains des islamistes proches d'Al-Qaïda. Elle avait également exhorté au téléphone le Premier ministre algérien Abdelmalek Sellal à "préserver des vies innocentes", face à une "situation extrêmement difficile et dangereuse".

Trente-sept étrangers et un Algérien ont été tués lors de l'attaque et la prise d'otages selon le gouvernement algérien.

mra/mdm

PLUS:afp