NOUVELLES
20/01/2013 09:13 EST | Actualisé 22/03/2013 05:12 EDT

WRC/Rallye Monte-Carlo - Le rallye en bref

81e Rallye Monte-Carlo, 1re manche (sur 13) du Championnat du monde des rallyes (WRC), édition 2013, couru du mercredi 16 au samedi 20 janvier autour de Valence (Drôme) et derrière Nice (Alpes-Maritimes):

Distance totale: 1820,72 km

18 épreuves spéciales sur 468,42 km chronométrés (10 tracés), mais ES17 et ES18 (Power Stage) annulées, pour raisons de sécurité

Plus longues spéciales: 37,10 km (ES1, ES3), Le Moulinon-Antraigues 1 et 2

Plus courte: 18,95 km (ES15, ES18), Lantosque-Lucéram 1 et 2

Surface: asphalte, neige, glace

Podium:

1. Sébastien Loeb-Daniel Elena (FRA-MON/Citroën DS3) 5 h 18:57.2

2. Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (FRA/Volkswagen Polo-R) à 1:39.9

3. Dani Sordo-Carlos del Barrio (ESP/Citroën DS3) 3:49.0

Leaders successifs: Ogier (ES1), Loeb (ES2 à l'arrivée)

Meilleurs temps dans les épreuves spéciales:

Loeb 8 (ES2 à ES4, ES8, ES10, ES11, ES13, ES16), Ogier 2 (ES1, ES5), Novikov 2 (ES6, ES7), Hänninen 1 (ES9), Ostberg 1 (ES12), Bouffier 1 (ES14), Sordo 1 (ES15)

Principaux abandons:

Thierry Neuville-Nicolas Gilsoul (BEL/Ford Fiesta RS), roue avant gauche arrachée (ES4)

Evgueny Novikov-Ilka Minor (RUS-AUT/Ford Fiesta RS), roue arrière gauche arrachée (ES14)

Jari-Matti Latvala-Mikka Anttila (FIN/Volkswagen Polo-R), sortie de route (ES14)

Juho Hänninen-Tommi Tuominen (FIN/Ford Fiesta RS), sortie de route (ES14)

Championnat du monde des pilotes: 1. Loeb (FRA), 25 pts; 2. Ogier (FRA), 18; Sordo (ESP), 15 pts; 4. Hirvonen (FIN), 12 pts; 5. Bouffier (FRA), 10 pts; 6. Ostberg (NOR), 8 pts; etc.

Championnat du monde Constructeurs/écuries: 1. Citroën Racing, 37 pts; 2. Volkswagen Motorsport, 18 pts; 3. Citroën Racing (écurie), 15 pts; 4. Qatar WRT (M-Sport/Ford), 10 pts; etc.

La course: Ogier (VW) signe le premier temps scratch dans l'ES1, pour les débuts officiels de la nouvelle Polo-R, puis Loeb (Citroën) réplique dès l'ES2 et prend les commandes du rallye, qu'il ne quittera plus. Les conditions météo hivernales rendent cruciaux les choix de pneus, ce qui permet à Loeb de creuser l'écat sur Ogier au cours des trois premières journées, le pilote VW ne souhaitant prendre aucun risque pour accumuler de l'expérience au volant de sa nouvelle voiture, mais réussissant encore à signer le temps scratch dans l'ES5, jeudi matin. Le passage de la Drôme à Monaco, le vendredi, permet aux pilotes de disputer deux grandes classiques, Saint-Jean en Royans (ES11) et Sisteron-Thoard (ES13), dans lesquelles Loeb fait aussi le meilleur chrono, tout en essayant de continuer à gérer au mieux son stock limité de 20 pneus cloutés, et la bagarre pour le podium oppose Novikov (Ford) à Sordo (Citroën), à bonne distance de Loeb et Ogier, intouchables. Les deux Finlandais, Hirvonen (Citroën) et Latvala (VW) sont très en retrait. La dernière journée, qui promettait beaucoup à cause de la neige présente en quantité dans le col de Turini, se termine prématurément, la pluie gâchant le spectacle pour les nombreux spectateurs dont trois seront évacués d'urgence, provoquant l'interruption de l'ES16. Trois pilotes du Top 7 sont éliminés dès le premier passage dans le Turini (ES14), en raison d'une adhérence nulle: Novikov (3e), Latvala (5e) et Hänninen (7e). Les deux dernières spéciales (ES17 et ES18) sont annulées et Loeb remporte le 77e rallye de sa carrière en WRC, dont 7 en Principauté, nouveau record. Il ne disputera que trois autres manches du WRC en 2013, en Suède, en Argentine et en Alsace, avant de se reconvertir en pilote de circuit, avec ou sans Citroën.

Prochaine épreuve: Rallye de Suède, du 8 au 10 février.

dlo/jcp