NOUVELLES
20/01/2013 05:01 EST | Actualisé 22/03/2013 05:12 EDT

Mondial-2013 - La France, le Danemark, l'Allemagne et la Russie en quarts

La France et le Danemark, les deux finalistes de l'édition précédente, seront au rendez-vous mercredi des quarts de finale du Mondial messieurs de handball, comme l'Allemagne et la Russie, portées disparues ces dernières années.

La France, double tenante du titre, n'est plus aussi irrésistible que par le passé. Mais son envie de vaincre reste intacte. Elle l'a encore démontré en passant avec succès un test sérieux face à l'Islande (30-28) en 8e de finale, dimanche à Barcelone.

Les Islandais ont gêné les champions olympiques avec leur défense. Mais ceux-ci ont su apporter les bonnes réponses, en trouvant leurs ailiers Samuel Honrubia (7 buts) et Michaël Guigou (6 buts).

Le Danemark a eu moins de mal à vaincre la Tunisie (30-23). Impressionnants depuis le début du tournoi, les Danois ont encore montré la variété de leurs solutions offensives. Et Niklas Landin a fait bonne garde dans ses buts (16 arrêts).

L'Allemagne, qui avait connu lors de l'édition 2011 l'un des pires résultats de son histoire avec une 11e place, puis qui n'avait pas réussi à se qualifier pour les JO de Londres, a confirmé son redressement.

La Nationalmannschaft a pris le meilleur sur la Macédoine (28-23). Celle-ci est revenue un temps à deux buts (18-16, 43e), grâce à Kiril Lazarov (8 buts). Mais les Allemands ont resserré leur défense à temps.

C'est aussi un retour fulgurant sur la scène internationale pour la Russie, 16e en 2009 et absente en 2011, son pire échec en 50 ans (URSS y compris).

Mais les Russes ont été poussés dans leurs ultimes retranchements (26-27), par le Brésil. Au début d'un cycle olympique qui se finira en 2016 aux JO de Rio, les Brésiliens ont pris date pour l'avenir, avec une défense qui a donné des maux de crâne à beaucoup.

cyb/bvo