NOUVELLES
20/01/2013 08:04 EST | Actualisé 22/03/2013 05:12 EDT

L'Iran est le véritable problème, pas les colonies juives, selon Nétanyahou

JÉRUSALEM - À deux jours des élections en Israël, le premier ministre Benyamin Nétanyahou a balayé du revers de la main les critiques de la communauté internationale concernant les colonies israéliennes, soutenant plutôt que le présumé programme nucléaire iranien constituait la véritable menace au Moyen-Orient.

Prenant la parole devant son cabinet dimanche, M. Nétanyahou a dit avoir déclaré à un groupe de sénateurs américains en visite dans l'État hébreu que le problème dans la région n'était pas la construction de colonies, mais les tentatives de l'Iran pour se doter de la bombe atomique. Il a ajouté que c'était là le principal défi non seulement pour Israël, mais pour le reste du monde.

Israël, les États-Unis et la plupart des membres de la communauté internationale croient que l'Iran a comme objectif de fabriquer des armes nucléaires, ce que Téhéran nie.

Benyamin Nétanyahou a été vivement critiqué pour avoir bâti des résidences à l'intention des colons juifs sur des terres revendiquées par les Palestiniens.

Selon les sondages, M. Nétanyahou devrait reprendre la tête du gouvernement israélien au terme du prochain scrutin.