NOUVELLES
20/01/2013 03:20 EST | Actualisé 22/03/2013 05:12 EDT

Lee établit un record mondial au 500 mètres à la Coupe du monde de Calgary

CALGARY - Ce fut une journée tranquille pour les Canadiens, mais la Sud-Coréenne Sang-Hwa Lee en a profité pour établir un record mondial au 500 mètres, dimanche, à la Coupe du monde de patinage de vitesse longue piste présentée à l'anneau olympique de Calgary.

Le chrono de 36,80 secondes de Lee a éclipsé la marque de 36,94 réalisée par la Chinoise Yu Jinh aux Championnats mondiaux de sprint, qui ont été présentés au même endroit le 29 janvier 2012.

«Je ne m'attendais pas à réussir un record mondial ici», a admis Lee par l'entremise d'un interprète. «J'espérais accomplir l'exploit la semaine prochaine à Salt Lake City (aux championnats mondiaux de sprint).»

Parmi les autres gagnants dimanche se trouvaient le Néerlandais Jens Smeekens au 500 m masculin, ainsi que son compatriote Hein Otterspeer et l'Américaine Heather Richardson, respectivement aux 1000 m masculin et féminin.

Tyler Derraugh, de Winnipeg, a offert la meilleure performance chez les patineurs canadiens avec une septième place au 1000 m. Derraugh avait raté la médaille de bronze par seulement un dixième de seconde samedi.

«C'est un résultat en demi-teinte, car il ne me manquait que deux dixièmes de seconde pour atteindre le podium aujourd'hui (dimanche), après avoir terminé quatrième la veille. Je voulais vraiment bien faire, particulièrement à la maison», a-t-il expliqué.

C'est la deuxième fois qu'une médaille de la Coupe du monde échappe de justesse à Derraugh, qui dispute sa troisième saison à titre de patineur de vitesse senior. Il fut quatrième à Nagano, au Japon, en décembre. Il ne fait toutefois pas partie de l'équipe nationale.

Richardson a par ailleurs mérité la médaille d'argent après avoir bouclé le 500 m féminin en 37,42 secondes, tandis que la Néerlandaise Margot Boer complétait le podium en 37,54.

La seule patineuse canadienne inscrite à cette compétition, Anastasia Bucsis, de Calgary, a abouti en 16e position après avoir enregistré un temps de 38,45.

Pour sa part, Christine Nesbitt, de London, en Ontario, a décidé de ne pas participer à la compétition dimanche. La détentrice du record mondial au 1000 m a expliqué qu'elle avait pris cette décision afin de se préparer pour Salt Lake City. Elle avait obtenu l'argent derrière Richardson au 1000 m samedi.

Chez les hommes, Smeekens a triomphé sur 500 m en 34,39. Le Japonais Joji Kato s'est emparé de la médaille d'argent en vertu d'un chrono de 34,44 secondes, et le Néerlandais Michel Mulders a complété le top-3 en 34,55.

Gilmore Junio, de Calgary, fut le meilleur Canadien avec une huitième place en 34,71.

Denny Morrison, de Fort St. John, en C.-B., n'a pas patiné ce week-end puisqu'il récupère d'une fracture à la jambe gauche subie alors qu'il faisait du ski de fond en décembre. Morrison a déjà remporté une médaille d'or et une autre d'argent sur 1000 m plus tôt cette saison.