NOUVELLES
20/01/2013 05:25 EST | Actualisé 22/03/2013 05:12 EDT

Le mauvais temps provoque plusieurs carambolages sur les routes du Québec

MONTRÉAL - Les aléas de Dame Nature ont provoqué de nombreux carambolages, dimanche, sur le réseau routier québécois.

Trois accidents impliquant plusieurs véhicules se sont produits sur la 25, près de la municipalité de Saint-Esprit, dans Lanaudière, entre 13 h 30 et 15 h 30, ce qui a entraîné la fermeture complète l'autoroute dans le secteur.

Un signaleur a notamment été happé par une voiture en tentant de diriger la circulation. On ne craindrait toutefois pas pour sa vie.

La Sûreté du Québec (SQ) rapporte également deux autres carambolages sur l'autoroute 20 ouest, près de Drummondville, un secteur qu'elle suggère d'éviter.

L'un entre eux, à la hauteur de Saint-Germain-de-Grantham vers 14 h 50, a peut-être été le plus important de la journée. De 20 à 30 véhicules ont été impliqués. On signale aussi plusieurs blessés légers.

L'autre carambolage est survenu à peine dix minutes plus tard à Saint-Cyrille-de-Wendover, où trois poids lourds ont dérapé, selon la SQ. Un homme dans la quarantaine est décédé des suites de l'accident.

Dans tous les cas, l'état de la chaussée et la visibilité étaient en cause.

De son côté, le ministère des Transports (MTQ) a interdit temporairement l'accès aux routes 221 et 229, en Montérégie, jugeant qu'un mélange de vent et de poudrerie rendait la conduite dangereuse, dimanche après-midi. Certains tronçons de la 132 étaient également considérés comme problématiques, la chaussée variant de partiellement enneigée à glacée. Quant à la visibilité, elle était réduite, voire nulle par endroit.

En Outaouais, la chaussée était généralement dégagée et la visibilité était bonne, mais il était impossible de se rendre en Ontario par la 40, la police provinciale ontarienne ayant décidé de fermer la 417 entre le Québec et Ottawa.

La situation n'était pas nécessairement mieux dans l'est de la province. Sur la Côte-Nord, par exemple, certains tronçons de la 138 ont été interdits aux poids lourds.

Les routes de Charlevoix, du Saguenay-Lac-Saint-Jean, du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie étaient également enneigées.

Pour faire face à la situation, la SQ et le MTQ ont déployé l'opération Dégivreur, qui consiste notamment à effectuer des patrouilles de retenu, à surveiller certains points stratégiques et à demander la contribution des remorqueurs.

Des avertissements de vent, de bourrasques, de tempête hivernale et de refroidissement éolien ont aussi été émis par Environnement Canada.