POLITIQUE
20/01/2013 12:43 EST | Actualisé 22/03/2013 05:12 EDT

Le Canada évacue les employés non essentiels de son ambassade au Mali

PC

Le Canada a évacué le personnel non essentiel de son ambassade de Bamako au Mali, ainsi que leurs familles, en appelant les ressortissants canadiens à quitter immédiatement le pays dont le Nord est aux mains de groupes islamistes armés.

Une porte-parole du ministère des Affaires étrangères canadien a confirmé à l'AFP dimanche que les diplomates et employés qui n'étaient pas essentiels au fonctionnement de l'ambassade, et 29 personnes à charge dont les enfants, avaient quitté le Mali.

Le Canada déconseille depuis le 11 janvier à ses ressortissants de se déplacer au Mali, évoquant "l'instabilité politique et des affrontements militaires, ainsi que le risque élevé de terrorisme, d'enlèvement et de banditisme dans le nord du pays".

L'évacuation intervient alors que les soldats français remontaient dimanche vers le nord du Mali, occupé par des combattants islamistes.

Deux mille soldats français sont déployés au Mali et quelque 2.000 soldats africains de la Mission internationale de soutien au Mali (Misma), sur plus de 5.000 qui doivent être déployés d'ici au 26 janvier.

ico/sam

INOLTRE SU HUFFPOST

Des soldats canadiens s'envolent pour le Mali
Les mouvements islamistes en Afrique