NOUVELLES
20/01/2013 02:33 EST | Actualisé 22/03/2013 05:12 EDT

Algérie: le sort des otages par pays

Trente-sept étrangers de huit nationalités différentes et un Algérien ont été tués lors de l'attaque et de la prise d'otages menés par un groupe islamiste dans un complexe gazier du Sud-Est algérien, a annoncé lundi le Premier ministre algérien Abdelmalek Sellal.

Il s'agit d'un bilan provisoire, cinq étrangers étant toujours portés disparus après l'attaque qui s'est déroulée de mercredi à samedi dans le gigantesque complexe gazier d'In Amenas. M. Sellal n'a pas donné de précision quant à la nationalité des victimes, sept corps n'étant pas encore identifiés.

Parmi les étrangers confirmés morts par leurs pays figurent sept Japonais, six Philippins, trois Britanniques, deux Roumains, un Américain, un Français et un Colombien.

Voici la situation pays par pays, selon des données encore provisoires:

- JAPON: Le Premier ministre Shinzo Abe a confirmé lundi la mort de sept Japonais, après identification des corps. Selon lui, trois manquent toujours à l'appel, tandis que sept autres sont sains et saufs.

- PHILIPPINES: Manille a annoncé lundi que six Philippins avaient été tués par balle ou dans des explosions, et que quatre autres étaient toujours portés disparus. Les autorités ont confirmé que douze de leurs ressortissants présents sur les lieux de la prise d'otages étaient sains et saufs.

- ROYAUME-UNI: Trois Britanniques ont été tués et trois autres sont probablement morts, a annoncé dimanche le Premier ministre David Cameron alors que 22 survivants britanniques sont en cours de rapatriement.

- ROUMANIE: Deux otages roumains sont morts, dont l'un des suites de ses blessures après sa libération par l'armée, a annoncé dimanche Bucarest. Trois autres ont été libérés.

- ETATS-UNIS: Le département d'Etat a confirmé vendredi la mort d'un Américain Frederick Buttaccio. Auparavant la chaîne NBC News révélait qu'un Américain avait été tué, que deux s'étaient échappés sains et saufs et que le sort de deux autres Américains était inconnu.

Selon des sources au sein du groupe islamiste, citées jeudi par l'Agence mauritanienne ANI, deux Américains étaient entre les mains des ravisseurs.

- FRANCE: Le ministère des Affaires étrangères a annoncé vendredi la mort d'un Français, Yann Desjeux, ancien militaire des forces spéciales et gérant d'un restaurant dans le sud-ouest de la France. Trois autres ont eu la vie sauve.

- ALGERIE: Un Algérien est mort mercredi dans l'attaque d'un bus par le commando, juste avant la prise d'otages.

- COLOMBIE: Le chef de l'Etat Juan Manuel Santos a confirmé dimanche qu'un de ses compatriotes, Carlos Estrada, employé de BP, avait été tué, probablement mercredi dans l'attaque du bus.

- NORVEGE: Le groupe norvégien Statoil, qui gère le site gazier avec le Britannique BP et l'Algérien Sonatrach, a fait état de recherches intenses pour retrouver cinq de ses employés norvégiens portés manquants. Dix-sept membres du personnel étaient présents lors de la prise d'otages.

- BELGIQUE: Un porte-parole des assaillants a affirmé jeudi que trois Belges se trouvaient sur le site mais Bruxelles n'a pas confirmé cette présence.

- MALAISIE: Les autorités malaisiennes étaient samedi sans nouvelles de deux de leurs ressortissants alors que trois autres étaient en sécurité.

fm/bc/cco