POLITIQUE
19/01/2013 02:36 EST | Actualisé 21/03/2013 05:12 EDT

Réjean Hébert part pour la France et la Belgique: il y discutera santé

Radio-Canada.ca

MONTRÉAL - Le ministre québécois de la Santé, Réjean Hébert, amorcera lundi une mission d'une semaine en Europe dans le but d'échanger avec ses homologues français et belges sur diverses politiques santé.

L'implantation d'une possible assurance-autonomie sera au coeur des intérêts du ministre, qui avait abordé la question lors de la dernière campagne électorale.

Parmi ses engagements, le Dr Hébert avait avancé l'intention de mettre en place une politique nationale de soins et de services à domicile d'ici deux ans. Il se dit convaincu que plusieurs mesures européennes seraient adaptables au contexte québécois, notamment pour les services aux aînés.

Depuis 2005, la France s'est dotée de la Caisse nationale de solidarité pour l'économie, un fonds servant à financer l'aide aux personnes âgées ou handicapées.

Le ministre s'intéresse aussi à la réforme française de l'assurance maladie adoptée en 2004, qui a fait passer le financement des hôpitaux d'un budget global à un financement à l'activité.

Réjean Hébert a prévu des rencontres avec la ministre wallonne de la Santé, Éliane Tillieux, et avec le ministre flamand du Bien-Être, Jo Vandeurzen.