NOUVELLES
19/01/2013 10:41 EST | Actualisé 21/03/2013 05:12 EDT

Coupe du monde - Descente de Wengen: déclarations

Christof Innerhofer (ITA/1er): "J'étais content de mon podium à Wengen la saison dernière. Hier, j'ai fait le meilleur temps de la descente du super-combiné. Alors je me suis dit: +Christof, tout est parfait pour toi: le soleil brille, les conditions de neige sont comme tu les aimes+. Je voulais prendre tous les risques et j'ai fait une course parfaite. Avant, j'étais le champion de l'entraînement. J'ai décidé que cela allait changer. A la fin de ma carrière, je préfèrerai avoir signé quelques victoires que plein de huitièmes places."

Klaus Kröll (AUT/2e): "Je pense que Christof Innerhofer était le meilleur. Au départ, je l'ai regardé partir et franchement, je ne pouvais pas gagner 3/10e de seconde sur lui. Je suis content de cette deuxième place. J'espère qu'à Kiztbühel, je monterai d'un rang. Ma manche était bonne, à part deux petites fautes. Ma saison est bonne."

Hannes Reichelt (AUT/3e): "Je suis très content. J'ai heurté un piquet lors du slalom du super-combiné en plein sur la routule, et mon genou était tout enflé. Je ne devrais pas faire ce que je ne sais pas faire... J'ai préféré prendre du temps avec le physiothérapeute qu'aller à la remise des dossards, et il a fait du bon travail car j'étais bien aujourd'hui. Parce que quand vous êtes au départ d'une course comme cela, on ne peut pas être à 90%. Mon prochain objectif est Kitzbühel. A Kitzbühel, il faut rester concentré car elle (la piste) est tellement dangereuse."

stp/sk