NOUVELLES
19/01/2013 05:24 EST | Actualisé 21/03/2013 05:12 EDT

Brady et les Patriots se retrouvent encore dans le chemin de Ray Lewis

FOXBOROUGH, États-Unis - Ray contre Tom. Tom contre Ray.

Ah oui! Et les Ravens contre les Patriots. La dernière marche de Ray Lewis vers le Super Bowl pourrait prendre fin face à Tom Brady dimanche lors du championnat de l'Américaine.

Un an après une défaite crève-coeur à la dernière minute à Foxborough, Baltimore est de retour, espérant un meilleur sort et une première participation au Super Bowl depuis son triomphe en 2001. Si les Ravens s'inclinent à nouveau, la carrière de 17 saisons de Lewis dans la NFL prendra fin.

De son côté, Brady ne songe pas à la retraite et a dans sa mire une sixième participation au Super Bowl en 12 saisons.

Malgré l'intensité de la rivalité entre les deux équipes, Lewis et Brady admettent qu'ils ont énormément de respect l'un pour l'autre — deux des meilleurs joueurs de leur génération.

«Les deux équipes comprennent le football, a mentionné Lewis. Il y a eu de grandes rivalités et nous en avons une contre la Nouvelle-Angleterre présentement.»

«C'est toujours un plaisir de jouer contre lui, a ajouté Brady. Il a été vraiment constant au cours des années. Il a un instinct redoutable.»

Au centre de la rivalité entre les deux équipes, on retrouve évidemment Brady, qui a gagné trois fois le Super Bowl et qui pourrait devenir le deuxième joueur à participer au Super Bowl à six reprises. Et il y a Lewis, le secondeur le plus dominant dans la NFL depuis les beaux jours de Mike Singletary.

Brady est calme, précis et même raffiné. Sur le terrain, Lewis est agressif, féroce et crée le chaos.

C'est un duo étrange, mais qui apprécie les qualités de son adversaire.

«Il n'abandonne jamais sur les jeux et effectue des tonnes de plaqués, a dit Brady à propos de Lewis. Il est excellent contre la passe, il est excellent contre la course. Il fait bien sur les blitz. C'est un fabricant de jeu pour leur équipe, alors ils lui donnent la chance de faire des jeux. Vous pouvez voir quand il réussit un jeu, tout le monde sur leur ligne de touche est excité.»

«Quand vous jouez contre Brady ou simplement quand vous le regardez, vous êtes toujours ébahis de voir à quel point il est bon», a déclaré Lewis à propos du quart des Patriots.

Cependant, Lewis ne voudra pas passer trop de temps à regarder Brady dimanche, sinon ce sera l'heure de la retraite.

PLUS:pc