NOUVELLES
18/01/2013 12:28 EST | Actualisé 20/03/2013 05:12 EDT

Transfert - Allemagne: Eriksson décline l'offre de 1860 Munich

Le Suédois Sven-Goran Eriksson, ancien sélectionneur de l'équipe d'Angleterre, ne rejoindra pas l'encadrement du 1860 Munich comme initialement annoncé, a indiqué vendredi l'autre club de la capitale bavaroise qui évolue en 2e division.

Eriksson a décliné l'offre de travailler aux côtés de l'actuel entraîneur Alexander Schmidt, après un entretien mercredi avec le patron du club Robert Schaeffer et une période de réflexion, a indiqué le club sur son site internet.

La nouvelle intervient trois jours après l'annonce de la collaboration finalisée au terme d'une réunion de sept heures.

1860 Munich a été sauvé en 2011 de la faillite par un homme d'affaires jordanien Hasan Abdullah Ismaik, qui a tout fait pour faire venir Eriksson et espère complètement relancer les "Löwen" d'ici trois ans.

Après 19 journées, 1860 Munich, qui a changé d'entraîneur en octobre, occupe la 6e place du Championnat de 2e division, à cinq points de la 3e place, synonyme de barrage pour la montée dans l'élite.

Champion d'Allemagne en 1966, 1860 Munich était le principal club de Munich jusqu'à la fin des années 1960. Il est célèbre pour avoir refusé un contrat au jeune Franz Beckenbauer, qui a finalement fait carrière au Bayern.

Depuis qu'il a quitté son poste de sélectionneur de l'Angleterre (2001-06), Eriksson a enchaîné les échecs.

Il a dirigé Manchester City (2007-08), la sélection du Mexique (2008-09), la Côte d'Ivoire (2010), puis accepté des missions surprenantes dans des clubs ayant perdu leur prestige comme Nottingham County (2009-10) ou Leicester City (2010-11), jusqu'en Thaïlande au Tero Sasana.

sg/bm