NOUVELLES
18/01/2013 01:35 EST | Actualisé 20/03/2013 05:12 EDT

Syrie: un journaliste d'Al-Jazeera a été tué par un tireur embusqué à Deraa

AFP

Un correspondant syrien d'Al-Jazeera, Mohammad Hourani, a été tué vendredi par un tireur embusqué dans la province de Deraa, dans le sud de la Syrie, a annoncé la chaîne satellitaire du Qatar.

"Mohammad Hourani a été tué par un tireur embusqué du régime à Bousra al-Harir dans la province de Deraa, où il couvrait les affrontements", selon Al-Jazeera.

Hourani est le deuxième journaliste à trouver la mort en Syrie en 24 heures.

Jeudi, un journaliste français de 58 ans a été tué, selon des militants, par l'armée dans le nord syrien. Yves Debay, d'origine belge, a été abattu par un tireur embusqué alors qu'il effectuait un reportage à Alep.

Dans un communiqué, Al-Jazeera précise que "Mohammad Masalma, dit Al-Hourani, 33 ans, travaillait pour la chaîne depuis plus d'un an" en qualité de correspondant.

Elle ajoute qu'il s'était "distingué par son courage et l'exactitude de sa couverture dans la région de Deraa".

Avant de travailler pour la chaîne du Qatar, Hourani militait contre le régime du président Bachar al-Assad confronté depuis mars 2011 à une révolte populaire devenue un conflit armé au fil des mois, a indiqué Al-Jazeera.

Il avait été arrêté par les services de renseignements syriens au début du soulèvement, selon la chaîne.

Un vingtaine de journalistes professionnels, étrangers et Syriens, et une cinquantaine de citoyens-journalistes ont été tués en Syrie depuis mars 2011, selon Reporters Sans Frontières.

"Le fait que les équipes et journalistes coopérant avec la chaîne soient visés ne feront pas dévier Al-Jazeera de sa ligne éditoriale, suivie depuis sa création il y a 16 ans".

Al-Jazeera ne couvre plus le conflit en Syrie que depuis les zones contrôlées par les rebelles.

ser-at/feb

INOLTRE SU HUFFPOST

Syrian Rebels Make Gains In December