NOUVELLES
18/01/2013 10:47 EST | Actualisé 20/03/2013 05:12 EDT

Le directeur artistique du Bolchoï est aspergé d'acide

MOSCOU - Un assaillant masqué a lancé de l'acide au directeur artistique du Bolchoï dans une attaque perçue vendredi par des collègues comme une réplique à la sélection des danseurs pour les rôles principaux au sein de la célèbre compagnie de ballet.

Sergueï Filin, ancien danseur vedette de la compagnie, âgé de 42 ans, a affirmé qu'un homme lui avait lancé de l'acide au visage, tard jeudi, près de l'entrée de l'édifice à logements où il réside au coeur de Moscou. Seuls les yeux de l'assaillant auraient été visibles.

«J'ai eu peur et j'ai pensé qu'il allait me tirer dessus», a dit Sergueï Filin, le visage couvert de bandages, à la chaîne de télévision REN TV.

Des collègues ont affirmé que M. Filin pourrait perdre partiellement la vue.

Le directeur général du Bolchoï, Anatoly Iksanov, a d'abord dit croire que l'attaque était liée au travail accompli par l'ancien danseur, avant de revenir sur ses propos.

«Il est un homme de principe qui ne fait pas de compromis, a souligné M. Iksanov à la télévision d'État Channel One. S'il estime qu'un danseur est mal préparé ou qu'il est incapable de s'acquitter de son rôle, il n'hésite pas à le laisser de côté.»

Le directeur général a soutenu que M. Filin savait que quelqu'un le menaçait ou tentait de le discréditer.

M. Iksanov a mentionné que les pneus de sa voiture avaient été crevés plus tôt cette semaine et qu'il avait été la cible ce mois-ci de pirates informatiques qui avaient publié sur Internet sa correspondance professionnelle.

Plus tard, le directeur général a pris ses distances envers l'hypothèse voulant que l'attaque soit liée aux décisions de casting de M. Filin.

«Le but (de l'attaque) était de créer une scission et un conflit dans la gestion du théâtre», a laissé entendre M. Iksanov aux journalistes rassemblés près du théâtre.

La porte-parole du Bolchoï, Katerina Novikova, a visité M. Filin à l'hôpital jeudi soir et a indiqué à l'Associated Press que son état était stable, mais qu'il pourrait perdre partiellement la vue.

Elle a aussi semblé vouloir confirmer la thèse qu'une dispute au sujet des rôles attribués aux danseurs pourrait avoir été le mobile de cette attaque.

«Nous n'avions jamais imaginé qu'une guerre pour des rôles — pas pour du pétrole ou de l'immobilier — puisse se solder par ce niveau de violence», a dit Mme Novikova sur Channel One.

M. Filin a subi des brûlures au troisième degré sur son visage et a été opéré à un oeil, vendredi, a aussi indiqué Katerina Novikova. Les médecins ont affirmé que son oeil droit avait été gravement atteint et qu'il faudrait plusieurs jours pour déterminer si l'opération a été un succès.

La danseuse étoile du Bolchoï, Svetlana Zakharova, s'est effondrée en larmes devant les journalistes. «Nous venons juste de réaliser que le travail de directeur du Bolchoï est un poste très dangereux».

M. Filin, qui était un danseur au Bolchoï de 1989 à 2007, a été nommé directeur artistique en mars 2011.

Plusieurs danseurs étoiles du Bolchoï, dont le célèbre danseur Nikolaï Tsiskaridze, se sont plaints de la gestion de M. Filin. Ils jugent que le traitement qu'il réserve à ses danseurs est inégal.