Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Vancouver : un chien policier poignardé de nouveau sur ses pattes

Un chien policier poignardé dans l'exercice de ses fonctions a reçu dimanche son congé d'une clinique vétérinaire à Vancouver.

Le berger allemand a subi deux interventions chirurgicales pour soigner des coupures à la gorge infligées par un suspect au moment de son arrestation vendredi soir.

L'homme était soupçonné d'une attaque dans une station-service.

L'animal, appelé Teak, travaille avec la police de Vancouver depuis 2007. Il partira à la retraite et vivra désormais chez son maître-chien.

L'animal aura huit ans en mars prochain.

La police a recommandé que le suspect soit accusé de vol qualifié, de possession d'arme et d'attaque sur un chien policier.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.