Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Le nouveau régime forestier soulève l'inquiétude à Saint-Fulgence

Les travailleurs de la scierie de Saint-Fulgence de Produits forestiers Résolu espèrent que le nouveau régime forestier n'aura pas d'impacts négatifs sur leur usine.

Selon le président du syndicat, Martin Morissette, l'avenir de la scierie pourrait bien se jouer cette année avec la mise en oeuvre de ce nouveau régime à compter d'avril. Celui-ci fera passer le contrat d'approvisionnement forestier de 740 000 mètres cubes de bois, à 380 000.

Martin Morissette croit que ce serait insuffisant pour que l'entreprise investisse 2 millions dans une nouvelle machine. Il affirme que cette somme est vitale pour assurer la rentabilité de l'usine de Saint-Fulgence.

Il se demande également si tout le bois qui n'a pas été coupé depuis dix ans pour l'usine de Saint-Fulgence ne pourrait pas être exploité par la scierie.

Le chef syndical espère qu'avec trois ministres à Québec, la région pourra obtenir des assouplissements sur le nouveau régime forestier.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.